le tumulus de Gros Guignon (86)

avril 15, 2007 at 10:57 (archéologie)

Gallica. Société d’Anthropologie de Paris.
Séance du 6 mars 1884

Sur le Tumulus de Gros Guignon, par M. Gustave Chauvet

Messieurs, je viens vous indiquer sommairement une découverte qui m’a semblé avoir un grand intérêt pour l’histoire de la Gaule. C’est une sépulture sous tumulus, à incinération partielle, comme celles d’Halstatt avec char et curieux ornements de bronze.
Ce tumulus en terre est situé sur la rive droite de la Charente, au lieu dit « le Gros Guignon », commune de Savigné, près de Charroux (Vienne); il a environ 35 m. de diamètre et 6 de hauteur; dans la partie sud ouest, il contenait une voûte ou calotte en pierres et moellons, épaisse de 1 m.50, recouverte de 2 m. de terre. C’est sur cette voûte que le squelette avait été déposé. De chaque coté de lui, en ligne droite, gisaient les roues d’un char et une série d’ornements de bronze que j’ai déposés sur le bureau.
Je ne veux pas abuser de vos moments; mais il est utile que vous connaissiez l’inventaire succinct des objets recueillis:

1) Revêtements en fer des roues, épais de 3 centimètres comme ceux trouvés à la Gorge Meillet;
2) Fragments de petits cercles en fer destinés à consolider les moyeux;
3) Un mors formé de tiges en fer ornées d’une virole en bronze;
4) Série de rouelles en bronze, de grandeurs différentes, percées d’un trou à leur centre, et fixées à des bandes de bois ou de fer droites par de gros clous en bronzes, à tête hémisphérique;
5) Nombreux clous en bronze fondus d’une seule coulée;
6) Clous en fer sur lesquels on a coulé des têtes en bronze;
7) Feuilles de bronze ayant recouvert des barres de bois droites;
8 Séries de sphères creuses qui se fixaient sur des tiges de bois, à la façon d’une pomme de canne et qui ornaient probablement les côtés du char;
9) Série de petits ornements en bronze coulé, formant des cercles et des dents de loup, qui devaient orner le bas du char. On retrouve des motifs analogues d’ornementation dans les chars assyriens;
10) Deux urnes en terre brune, incontestablement gauloises.

Quelques autres objets ont été perdus ou dérobés, et je n’ai pas actuellement de renseignements pour en parler.
De cet ensemble d’objets, je crois pouvoir tirer les conclusions suivantes:
Les sépultures à char se trouvent dans l’ouest de la Gaule avec les dolmens.
Les chars avaient au moins deux côtés formés de parois droites, et étaient probablementr quadrangulaires.
Les plaques en bronze classées généralement comme des accessoires de harnachement, sont, au Gros Guignon, des ornements de char.
Et j’ajouterai que les populations de cette époque, antérieures à César, coulaient aussi bien le bronze que nous, du moins pour les objets de petit volume.

 

Discussion

 

M. G. de Mortillet fait observer que la communication de M. Chauvet offre d’autant plus d’intérêt qu’elle vient confirmer une découverte faite dernièrement par M. Henry Petersen, attaché au Musée des Antiquités nationales de Copenhague, découverte signalée par M. Undset dans le premier numéro du journal « l’Homme ». Deux chars en bois gisaient dans une tourbière du Jutland. Ces chars, comme celui de M. Chauvet, étaient formés d’une caisse rectangulaire. Le bois des chars danois était aussi,comme celui de M. Chauvet, garni extérieurement d’ornements en bronze. Il y a donc la plus grande analogie. Seulement notre collègue a eu le mérite d’arriver aux mêmes conclusions que M. Petersen, par une étude attentive et minutieuse de débris fort altérés par le temps et le mode de gisements tandis que l’archéologue danois a eu la bonne fortune de rencontrer des chars presque entiers, dont un au moins se restaurera parfaitement.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :