symboles pictons

avril 14, 2007 at 3:11 (histoire, symboles)

D’après les écrits irlandais du Haut Moyen Age, et les textes mythologiques, les Pictes, au cours de leur grande migration, se séparèrent en deux courants: le premier, qui s’installa donc entre la Loire et la Gironde, et l’autre qui continua sa route par l’Espagne vers l’Irlande et jusqu’à l’Ecosse.
main_picte_f.gif Ces différentes populations avaient un symbole commun: la main. Dont la signification symbolique demeure plus ou moins mystérieuse mais dont l’appartenance aux Pictes, du Poitou, comme de ceux de l’Ulster (elle figure sur son drapeau actuel) ou de l’Ecosse comme élément identitaire ne semble faire aucun doute. Mais si l’on considère cette signification symbolique comme mystérieuse, il n’en reste pas moins qu’une main ouverte est une main qui salue, une main amicale, une main de pacte conclu. Pour les celtes, la main était symbole d’action et de puissance, mais traditionnellement, la main droite (qui est représentée sur la monnaie pictonne) est celle « qui donne » alors que la gauche est celle qui reçoit.
On ne retrouve pourtant pas cette main représentée sur les Pierres Sculptées du nord de l’Ecosse, couvertes de symboles géométriques ou figuratifs. Car si la langue des Pictes est aujourd’hui disparue, on sait qu’ils communiquaient aussi par tout un système de symboles dont beaucoup ont été gravés dans la pierre ou sur des bijoux.

sanglier-picts.jpg

Ces symboles dans lesquels apparaissent un grand nombre de figures d’animaux toujours stylisés avec des lignes entrelacées: le taureau, le serpent, le sanglier, le cygne, le requin et la « bête picte » (éléphant nageur) ont conservé une partie de leur mystère et les spécialiste ne sont pas trop parvenus à les déchiffrer même si on ne peut pas s’empêcher de remarquer que la plupart de ces animaux figurent aussi sur le Chaudron de Gundestrup. Mais j’ai l’impression que c’est plutot l’usage des pierres qui reste un peu obscur (totems ? bornes frontières ? valeur religieuse ? funéraire ?) car les autres symboles des Pictes, le double disque, la croix, la roue, le chaudron, le croissant, etc… ne font pas mystère de leur signification (on les retrouve depuis le mégalithisme et il est probable qu’ils ont une origine encore antérieure) et le symbolisme animal est également traditionnel…On signalera pour terminer qu’on a trouvé à Lussac les Chateaux (86) dans la Grotte de la Marche, une série de pierres gravées, représentant de nombreux animaux et humains dont certains semblant présenter un faciès canin qui rappelleraient le style de cellestrouvées en Ecosse

humain18.jpg
humain13.jpg
________________________________________________________________________

Commentaires et pistes de réflexion

On a longtemps considéré comme acquis que le berceau des Celtes était la plaine de Russie, sur le territoire de l’actuelle Ukraine, et qu’ils se seraient répandus en Europe au cours de diverses vagues migratoires, pour arriver ici vers le Vème siècle avant JC, et d’ailleurs un grand nombre de travaux se basent sur cette théorie…Or il semblerait maintenant admis qu’ils descendent en fait de populations déja installées à l’Ouest de l’Europe dès le IIIème millénaire (culture des vases campaniformes)… Les Celtes seraient ainsi rattachés au mégalithisme…
Certains ont également voulu croire que les Celtes ne constituaient qu’une infime partie de la population, « au plus un dixième », pense l’anthropologue poitevin Vacher de Lapouge qui poursuit : »le reste représentait les alluvions successives, laissées par les peuples précédents »…
Serait-il abusif de penser, au contraire, que les Celtes ont eu tout le temps nécessaire pour s’intégrer et se fondre aux populations précédentes (surtout s’ils ont eu trois millénaires et non pas cinq siècles pour le faire …) ? Serait-il abusif de penser que les Celtes étaient les descendants directs des hommes des cavernes ?
On dit que les populations indigènes vouaient un culte particulier à la Déesse et que les Celtes lui ont substitué un panthéon surtout masculin … qu’en est-il vraiment à l’examen de ce qu’on sait de la religion de nos ancêtres ?

Publicités

Un commentaire

  1. Pascal Gauthiez said,

    Bonjour,
    C’est très intéressant ce que vous faites, j’y suis très sensible.
    J’ai parfois l’impression d’être un  » ancien de Lascaux » si vous voyez ce que je veux dire.
    Actuellement je travaille sur des peintures de type totémique, où l’on voit des tas de figures animales ou semi-animales s’emboîter les unes dans les autres. Ce qui vous intéressera peut-être c’est que ces peintures sont tirées de photos!
    Voilà pourquoi je suis à la recherche de la signification de symboles animaux celtiques, et la raison de ma visite.
    Peut-être à bientôt.
    Pascal

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :